LA KORA  KAËLIG

Kora Kaëlig

 

 

La kora Kaëlig est le fruit des améliorations expérimentées pendant ces dernières années sur les koras réalisées pour les grands maîtres, en particulier avec la collaboration de Ballaké Sissoko et Madou Sidiki Diabaté.

 

Cette kora est déclinée avec trois systèmes d'accordage : 

 

  • Modèle  "Hardino * " monté avec des chevilles de harpe (photo 6) qui nécessite l'utilisation d'une clef externe (photo 7).
  • Modèle "Sawta * " équipé de chevilles de violoncelle en ébène (photo 8).
  • Modèle "Sila Ba * " équipé de chevilles/mécaniques de précision "Fine Tuning".

La "Rolls Royce" de la kora dixit le joueur de kora  Aliou Koné (photos 9 et 10).

 

 * Les noms choisis différencient les systèmes d'accordage mais toutes les koras peuvent bien sûr être accordées avec la tonalité de votre choix...

 

Les caractéristiques :

 

  • Les manches sont conçus pour faciliter le changement des cordes et pour permettre l'accordage opposé (les cordes jouées par la main gauche s'accordent avec la main droite et inversement). Ils sont aussi conçus pour accueillir 23 cordes et des leviers chromatiques.

 

  Ils sont aussi prévus pour pouvoir changer le système d'accordage et ainsi évoluer d'un modèle à chevilles de harpe vers un       modèle  à chevilles de violoncelle ou un modèle "Fine Tuning".

 

  • Le chevalet, modèle "Kaëlig", est équipé des mêmes sillets que l'on retrouve sur le manche ce qui lui permet d'être réglable en largeur pour s'adapter à la morphologie du joueur. Le choix de la pose de sillet sur le chevalet permet aussi de réduire considérablement le risque de rupture des cordes.

 

 Bien entendu les essais acoustiques réalisés ont été comparés avec d'autres modèles de chevalets plus conventionnels et ont été validés par l'expérimentation.

 

  • Le cordier est le modèle "Keur Moussa" plus léger et à mon goût plus esthétique...

 

  • Tous mes instruments sont montés avec des cordes calibrées dont les diamètres sont calculés pour obtenir une tension équilibrée permettant d'améliorer le confort de jeu, elles sont reliées au cordier par de la drisse de 2 mm noire.

  

Les modèles présentés sont en frêne (photo 11) mais vous pouvez aussi choisir de l'iroko (photo 12) en consultant la rubrique ci-dessous.

 

 

LE DÉLAI DE FABRICATION EST D'ENVIRON 4 à 8 SEMAINES EN FONCTION DE MES COMMANDES EN COURS

 

La kora Kaëlig peut aussi être optimisée avec les options présentées dans le "Custom's Shop" ...

 

Avant de commander, je vous invite à consulter les modalités à la rubrique "Comment commander ?" 

 

Le montant des frais d'envoi en France métropolitaine est de 150,00 €.

 

Pour connaître le prix de livraison pour les autres destinations, cliquez sur "Prix final hors frais de port".

 

Kora Kaëlig

700,00 €

  • Sur commande uniquement
  • délai de livraison de 4 à 6 semaines1

Les essences de bois.

 

  •  Le frêne (Fraxinus Excelsior).

 

De nos jours, cette essence de bois est utilisée en lutherie pour la fabrication des corps de guitares électriques en particulier par la marque Fender.

 

Laux Maler, un des facteurs de luth les plus estimés, allemand d’origine mais installé à Bologne dans les premières années du XVIe siècle semble l’avoir utilisée de façon régulière pour ses qualités physiques de dureté et de flexibilité mais aussi pour ses qualités esthétiques. 

 

C'est une essence de bois blanc crème qui jaunit avec le temps.

 

  • L'iroko (Milicia Excelsa).

 

Ses propriétés, proche de celles du frêne, en font un bois exceptionnel particulièrement apprécié en ébénisterie mais cette essence de bois est aussi utilisée dans le milieu musical pour la fabrication des djembés et des dununs en Côte d'Ivoire.

 

Cette essence de bois exotique provenant d'Afrique, au tissage fin et aux veines discrètes présente une teinte "brun jaune" qui brunit avec le temps.

Son facteur de qualité musicale de 126,8 est  très intéressant.

 

 

Essences de bois

0,00 €