LES BOLONS

Le bolon, cette espèce de contrebasse africaine est l'instrument des chansons guerrières, il est surtout célèbre dans l’Afrique mandingue du moyen–âge. Il accompagnait toujours les guerriers ou simplement le plus brave guerrier de l’armée royale. Le joueur de bolon est de ce fait témoin oculaire  des combats et de la hardiesse des soldats.

 

La bataille engagée, le boloniste ne devra jamais quitter le champ de bataille, car lui, plus que nul autre, doit donner espoir au soldat par l’appel constant à la lutte, par le rappel des consignes royales et l’honneur des ancêtres à sauvegarder. Après le combat, sur le chemin du retour, le seul son de son instrument informe les villageois de la défaite ou du succès de la mission, à des distances considérables.

 

Le Bolon, ancêtre de tous les cordophones mandingues est la plus simple des harpe-luth constituée d'une calebasse montée avec une peau de chèvre parcheminée, d'un manche arqué avec 3 ou  4  cordes (bolon bato), d'un cordier et d'un chevalet.

 

Comme tous les instruments que je propose, le bolon Kaëlig se décline avec les trois modes d'accordage : "Hardino" (chevilles de harpe", "Sawta" (chevilles de violoncelle) et "Sila Ba" (Chevilles/mécaniques "Fine Tuning" de précision).

 

 

 Avant de commander, je vous invite à consulter les modalités à la rubrique "Comment commander ?"

 

 

Le montant des frais d'envoi en France métropolitaine est de 150,00 €.

 

Pour connaître le prix de livraison pour les autres destinations, cliquez sur "Prix final hors frais de port".

 

 

Bolon

250,00 €

  • délai de livraison de 4 à 6 semaines1